Cyrinne.com | Traumatisme amoureux : Comment s’épanouir GRÂCE aux blessures affectives?
17291
post-template-default,single,single-post,postid-17291,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-9.1.2,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Traumatisme amoureux : Comment s’épanouir GRÂCE aux blessures affectives?

05 Mar Traumatisme amoureux : Comment s’épanouir GRÂCE aux blessures affectives?


Comment transformer le plomb de vos blessures en or, pour faire de votre potentiel amoureux une réalité vécue et cesser de fantasmer sur l’inaccessible amour?

Vous n’avez pas à réinventer l’alchimie amoureuse, la recette est déjà bien connue : Je vous invite dans cette vidéo dans une exploration de la croissance post-traumatique appliquée à la vie amoureuse.

N’hésitez pas à partager vos pépites ou vos réflexions sous la vidéo.

À bientôt!

Cyrinne

20 Commentaires
  • Bernadette
    Publié le 13:17h, 23 avril Répondre

    Merci Cyrinne pour cette vidéo très intéressante.
    Gratitude :-))
    Toujours autant de plaisir à suivre vos enseignements.

  • jsd
    Publié le 16:49h, 12 avril Répondre

    Je me reconnais dans quelques propos, i.e. contrôle peut-ëtre, et d’autre chose d’indécis… mais je réfléchis… Merci pour cette vidéo intéressante.

  • Cyrinne.com | 5 signes de traumatisme amoureux
    Publié le 21:16h, 14 mars Répondre

    […] Traumatisme amoureux : Comment s’épanouir GRÂCE aux blessures affectives? […]

  • chrystelle
    Publié le 19:00h, 14 mars Répondre

    Bonjour et merci pour cette vidéo. D’accord pour tout ce que vous dites mais quand le traumatisme qui s’est installé vient justement des ressentis physiques douloureux, comment accepter cet état. Car après le trauma, chaque sensation ou douleur désagréable est effrayante et paralysante. Comment transformer cela en croissance ??? Si quelqu’un souhaite me répondre ou partager une expérience c’est avec plaisir. Bonne semaine à tous.

  • alain
    Publié le 15:55h, 09 mars Répondre

    Merci Cyrinne , guérir en plongeant dans ses blessures , oui , je suis ok c’est la voie , mais plus facile à dire qu’à mettre en oeuvre.
    Sans un bon Thérapeute , cela me paraît bien difficile. Traumatisé par un instituteur dans mon expression vocale du chant , à l’âge de 09/10 ans traumatisme d’humiliation répété tous les mois pendant deux années scolaires , j ai attendu l’âge de 50 ans pour aller rencontrer un professeur de chant thérapeute qui m’a pernmis après de nombreuses séances de sortir un son , puis de chanter et ensuite d’intégrer une chorale , un vrai parcours du combattant qui a duré 10ans au total….tellement la blessure était profonde.
    Sans ce professeur , la mission était irréaliste, alors je donne ce conseil aux personnes , ne restez pas seuls (e) , demandez de l’aide intérieurement et quand elle se présente ne la laissez pas passer.

    Merci Cyrinne

  • Geneviève -
    Publié le 12:34h, 09 mars Répondre

    Merci Cyrinne – Toujours très intéressant pédagogique et nourrissant.
    cela change le regard sur nos sentiments..

  • Racha
    Publié le 17:26h, 08 mars Répondre

    Vos propos sont d’autant plus intéressants que ça résonne fortement en moi.
    Personnellement je me reconnais dans la phase de
    « contrôle »
    « coupure avec le corps »
    « jeux de pouvoirs » et conséquence : voir mon entourage cherchant à m’éviter au max
    etc…

    je réalises grâce à vos éclaircissement (et aux cours que je suis à l’académie de la vie en mouvement de JJC) que j’ai du chemin à parcourir.

    Merci de votre générosité.

  • Une grand-maman
    Publié le 10:21h, 08 mars Répondre

    Merci Cyrinne de nous dooner de votre temps pour nous aider dans notre cheminement. Ça ma fait réfléchir sur les traumatismes amoureux que j’ai vécus par le passé. Aujourd’hui je vis seule depuis plusieurs années et je sais que c’est dû à mes expériences passées. La vie de couple me manque beaucoup mais en même temps j’aime mieux être seule que vivre avec quelqu’un juste pour ne pas être seule. J’ai beaucoup de chemin à parcourir, mais avec de l’aide comme la vôtre, le chemin sera un peu plus facile. Merci

  • Francine
    Publié le 14:34h, 06 mars Répondre

    Merçi Merçi j’ai très hâte de vous revoir en personne c’est toujours dans mes plans vous m’aidez beaucoup avec vos vidéo ainsi que vos livres que Je mets en pratique pour m’a fibromyalgie
    Francine

  • REYNAL Colette
    Publié le 07:39h, 06 mars Répondre

    Bonjour Cyrinne,

    Très belle vidéo qui me parle beaucoup. Merci Cyrinne

  • Anne
    Publié le 05:16h, 06 mars Répondre

    Merci Cyrinne, cette vidéo est éclairante dans nos chemins de traumatismes affectifs pas seulement amoureux mais aussi amicales eou lors de perte brutale d’un enfant ou d’un être cher.
    J’ai bien aimé votre remarque sur le fait que nous ne pouvons réellement parler d’émotion que lorsque nous l’avons d’abord ressentie dans notre corps intime.
    Cordialement

  • Linda
    Publié le 15:03h, 05 mars Répondre

    Merci énormément, j’ai ecouter le vidéo précédent et celui ci
    Pour ma part, suite à divers traumatisme que soit dans la famille ou à l’école et par la suite bien sur , dans ma vie amoureuse Car : on m’a appris que je n’étais pas importante, n’en vaux pas la peine, donc inhibe d’amour et faible estime de moi .
    J’ai développer la méfiance ( je n’arrive pas à établir de lien de confiance ) j’ai été abusée et on abuse de moi, on ne me respecte pas. Et moi je tente tentais toujours d’être la bonne fille ( valeurs aussi)
    Donc présentement je suis en burn out : arrêt de travail, pas d’amoureux et ma fille m’empêche de voir mes petits enfants

    J’ai fait une belle démarche pour reconnaître et apaiser l’enfant en moi
    Mais je suis loin du but de trouver l’amour !!!
    Je dois me faire confiance à reconnaître mes besoins affectifs … Comment fait on!
    Mes besoins : acceptation, respect, appartenance et continuité ( tres importants )
    Écoute, réconfort, confiance et chaleur humaine … Donc que j’affirme que j’y ai droit …
    Je me cherche plus à etre la bonne fille mais me faire respecter et tout …
    Donc je peux rencontrer l’amour
    C’est cela?
    Encore merci … Linda☀️☀️☀️

  • Esther Thibeault
    Publié le 12:49h, 05 mars Répondre

    Bonjour Cyrinne,
    Quel beau cadeau que vous nous faites pour comprendre nos traumatismes amoureux. La croyance d’être indigne d’amour et le besoin de se reconnecter avec notre corps et accepter d’exprimer notre vulnérabilité avec l’ouverture de cœur à notre nouvel amoureux pour bâtir de véritables liens affectifs nourrissants. Merci!

  • Françoise
    Publié le 12:11h, 05 mars Répondre

    Merci Cyrinne !

  • avec im
    Publié le 11:54h, 05 mars Répondre

    C’est toujours très agréable de vous écouter. Merci d’aborder ce thème qui me touche (ma vie affective se termine toujours par des échecs). J’ai bien compris ce qui est démontré mais ce qui est parfois difficile c’est d’identifier ces anciennes blessures. Ce qui est mon cas; j’ai l’impression de « travailler » à l’aveugle n’étant as vraiment consciente d’un (ou des) trauma.
    Merci Cyrinne et j’attends la prochaine vidéo.
    Amicalement de Paris. Elisabeth

  • Françoise
    Publié le 11:19h, 05 mars Répondre

    Merci pour ces explications claires qui sont un formidable encouragement, j’ai mis par écrit un objectif dès la fin et je suis heureuse à l’idée de visionner la prochaine vidéo. Merci Cyrinne et merci Jean-Jacques.

  • karim
    Publié le 10:54h, 05 mars Répondre

    Un grand merci.

  • Dominique
    Publié le 10:10h, 05 mars Répondre

    Bonjour Cyrinne,

    Magnifique cette dernière vidéo, merci beaucoup !!
    C’est clair, simple -pour un sujet délicat et complexe- et profond !
    (Le bonjour à Jean-Jacques au passage)

    Dominique (de Suisse)

  • Mary Colibri
    Publié le 09:41h, 05 mars Répondre

    Merci Cyrinne

  • nora
    Publié le 08:08h, 05 mars Répondre

    Je crois que ce que tu exposes peux aussi s’appliquer aux deuils…

Écrire un commentaire