02 Avr La rumination du traumatisme : un secret de croissance et d’accomplissement!

S’il vous arrive de ruminer des pensées obsessives à propos de situations présentes ou passées, vous cherchez peut-être aussi à arrêter ces intrusions pour retrouver la paix intérieure.

Pourtant, ces ruminations sont essentielles à votre croissance personnelle!

Je sais, les psys de tous bords nous conseillent de stopper les ruminations car elles seraient des facteurs aggravants des états dépressifs et anxieux.

Et pourtant, les recherches les plus avancées en matière de croissance post-traumatique montrent que
la rumination est nécessaire pour accomplir les bonds de croissance qui rendent notre vie meilleure qu’avant l’épreuve.

Cessez donc de lutter contre la rumination et entrez sans résistance ni culpabilité dans les processus de croissance post-traumatique… Je vous dis comment dans cette vidéo. Cliquez dessus pour démarrer.

À bientôt !

Cyrinne

Références bibliographiques : téléchargez le PDF en cliquant ici.

Lire l'article

14 Mar 5 signes de traumatisme amoureux

Le traumatisme amoureux induit malgré nos meilleures intentions un rapport inadéquat et souffrant à notre partenaire.

La lucidité, la capacité de se voir tel que l’on est, est indispensable à la guérison du traumatisme amoureux, qui ouvre la possibilité de croissance et d’épanouissement.

La bonne nouvelle c’est que la voie du corps est bien plus efficace pour guérir, qu’aucun processus rationnel ou cognitif.

Aujourd’hui, voici pour vous les 5 caractéristiques du traumatisme amoureux sur le plan individuel. Dans la vidéo ci-dessus , voyez comment le traumatisme affecte notre état intérieur et contamine notre mode de fonctionnement dans la relation amoureuse.

Cliquez sur l’image pour démarrer la vidéo.

Posez-moi vos questions sous la vidéo car je suis bien consciente qu’il manque des éléments de réponse pour qui est résolu à transmuter ses blessures en épanouissement amoureux.

Au plaisir de vous lire!

Cyrinne

Rappel:

Lire l'article

05 Sep Docteur Joël Monzée : « Arrêtons de doper les enfants ! »

Docteur en neurosciences et psychothérapeute, Joël Monzée monzee-joel - copieest directeur-fondateur de l’Institut du développement de l’enfant et de la famille, professeur à l’Institut de psychothérapie corporelle intégrée et chercheur au Laboratoire Santé Éducation et Situation de handicap de l’université de Montpellier. Il est également conférencier et auteur de plusieurs livres et chroniques.

L’entrevue a été publiée en janvier 2013 dans le n°19 de la revue Néosanté.

Joël Monzée, vous êtes enseignant, chercheur universitaire, psychothérapeute, vous avez une formation multidisciplinaire. Qu’est-ce qui a motivé votre parcours ? (suite…)

Lire l'article