15 Nov Comment lâcher prise sans laisser tomber?

Êtes-vous comme moi un peu/beaucoup choqué(e) de ces injonctions bienveillantes à lâcher prise?

Personnellement, je commence à développer une véritable allergie au lâcher prise.

Pourquoi ? Parce que trop souvent, lâcher prise rime avec laisser tomber!

Qu’il s’agisse d’une relation affective, d’un projet professionnel, de votre santé ou de votre rêve le plus fou, pourquoi devriez-vous abandonner ce qui pourrait donner tant de saveur à votre vie ?

Si vous êtes accroché(e) à quelque chose ou à quelqu’un, il doit bien y avoir une bonne raison!!

Pour ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain, mieux vaut rester très centré sur votre objectif, identifier ce à quoi vous tenez vraiment et continuer d’y tenir fermement jusqu’au bout. Puis lâcher prise uniquement sur ce qui n’a pas d’importance, qui est inadapté ou qui est hors de votre contrôle en ce moment.

Je vos propose des outils très concrets dans cette vidéo (cliquez dessus pour démarrer).

J’aimerais beaucoup connaître vos secrets et méthodes pour « lâcher prise » efficacement, sans renoncement ni compromis !!
Partagez-les ci-dessous !!

 

22 Commentaires
  • Bulledesavon
    Publié le 12:50h, 08 juin Répondre

    Bonjour, et merci pour vos vidéos. Le lâcher prise est difficile à appliquer je trouve! Ceci dit, comme vous j’ai déjà pu constater qu’il est souvent confondu avec le fait de laisser tomber ou avec de la fuite, ce qui est pareil dans le fond. Le manque de communication sur des choses banales qui peuvent justement permettre d’éviter tout mal entendu et autres interprétations très personnelles m’énerve surtout quand on incite les personnes à s’exprimer. Parce qu’une fois le malaise installé, il devient plus délicat de mettre les choses au clair. Mais bon… Parfois je devrais aussi lâcher prise sur les failles des autres et me concentrer sur les miennes… :p

  • Marie Vandenberghe
    Publié le 11:31h, 27 novembre Répondre

    Merci Cyrinne pour ces éclaircissements. Je suis interpelée par l’interrogation sur les valeurs qui sont en jeu dans un projet qui me tient à cœur. Je me voyais déjà en pleine réussite dans ma tête, comme désirant voler au-dessus des obstacles. Là ! voilà que mon pied droit tout à coup me fait mal à la marche. Pas en position debout, ni assise, juste à la marche. J’ai dû donc ralentir, changer ma façon d’avancer et j’ai compris que c’est avec patience et persévérance que je devais aussi regarder mon projet. Je vais donc me pencher sur les valeurs qui motivent mon projet et puis poser les actes qui doivent me rapprocher de mon but.

  • Isabelle
    Publié le 16:23h, 26 novembre Répondre

    Bonjour Cyrinne,
    Quelle heureuse coincidence en regardant cette vidéo, en effet j’ai actuellement un projet professionnel avec des amis , mais j’ai une divergence d’opinion sur la mise en route de ce projet. Je me suis demandée si je n’étais pas en train de laisser tomber, je n’arrivais pas à ressentir ce qui se passait en moi , comme tu le décris je ressentais une tension, assez désagréable et insistante. Mon objectif est toujours là, je n’ai ni l’envie , ni l’intention d’abandonner et je comprends mieux ce qui se passait en moi après cette vidéo, j’ai en effet pris le temps de redéfinir mon besoin, d’identifier mes valeurs et surtout de me respecter tout en restant dans le relationnel avec mes amis. Si je fais référence à la vidéo sur les 3 clés de l’accomplissement personnel, j’ai pris soin de ma dimension personnelle, qui est le point de départ.
    Merci Merci Merciiiiiii pour toute cette richesse Cyrinne
    Isabelle

  • Yvonne
    Publié le 11:44h, 23 novembre Répondre

    Cyrinne, merci pour cette vidéo claire, bien structurée, digne d’un très bon pédagogue. Le « tableau magique » est un très bon outil d’analyse.
    A bientôt

  • Johanne StD
    Publié le 17:12h, 18 novembre Répondre

    Bonjour chère Cyrinne.. Pour moi, lâcher prise égale laisser tomber la résistance et non le but. Car l’objectif est désiré. Ce qui empêche la réalisation c’est tout le vécu sous-jacsent qui équivaut à la peur, le manque d’autonomie. C’est un chemin une journée, quand on y pense, semble facile et un autre jour au moment d’entrer en action,flop!! on remet et finalement la vie passe et il nous manque une certaine joie de vivre qui pourrait nourrir notre vie et la vivre en étant en mouvements dans celle-ci. La stagnation empêche le sentiment d’être en vie pleinement.. Merci encore mille fois pour votre dévouement,

  • Simone
    Publié le 10:05h, 18 novembre Répondre

    Merci Cyrinne pour vos explications concises et simples à appliquer.¨Pour ma part quand les choses semblent trop se compliquer, je prends une grande respiration et je passe à autre chose en attendant que la situation s’éclaircisse. Mais vous avez raison lâcher prise ne doit pas être « abandonner un projet »…. la vie deviendrait bien triste alors qu’arriver à réaliser ce projet nous permet d’avoir confiance en nous et estime. Merci .

  • Geneviève -
    Publié le 16:24h, 17 novembre Répondre

    Je fais souvent intervenir le temps. Avec un peu de
    patience, la tension diminue, et quelques fois tout
    se passe bien et j’arrive à mon objectif.
    Merci Cyrinne, ce n »est pas un sujet facile !

  • Braneyre
    Publié le 01:27h, 17 novembre Répondre

    Cyrinne, merci pour cette vdéo courte , mais précise qui va peut être m’aider à éclaircir la réalisation d’un projet qui me tient beaucoup à coeur depuis de nombreuses années.
    Merci pour ces outils qui complètent ceux que je connais déjà. Je ne me lasse mas de vous écouter.

    A très bientôt dans une autre viďéo.

    Cordialement. Janine

  • Françoise74
    Publié le 13:00h, 16 novembre Répondre

    Bonsoir Cyrinne, j’apprécie la concision et la précision de vos propos. Il est effectivement important de faire la différence entre lâcher-prise qui permet de garder la bonne distance et laisser-tomber qui nous fait tourner le dos à ce qui nous semblait important.
    Cordialement
    Françoise

  • Denise Lesturgeon
    Publié le 11:16h, 16 novembre Répondre

    Merci Cyrinne pour cette nouvelle vidéo très claire et surtout très pratique. J’adore.

  • Brigitte M.
    Publié le 09:49h, 16 novembre Répondre

    Bonjour Cyrinne, merci pour cette vidéo très intéressante, la sagesse de vos mots et votre prestance.
    Je vous souhaite une douce et agréable journée.
    Harmonieusement,,
    Brigitte

  • Léon
    Publié le 08:23h, 16 novembre Répondre

    Bonjour Cyrinne,
    Nous nous sommes rencontrés il y a quelques années lors d’un petit déjeuner chez Jean-Jacques.
    J’ai beaucoup apprécié ton partage sur le lâcher prise et j’y adhère totalement.
    En supplément à ce que tu partages je ne sais pas si tu avais eu connaissance de mon interview sur le lâcher prise que je préfère nommé prise lâcher alors si cela est autorisé voici la vidéo https://youtu.be/ukRsZXqActw . La qualité n’est pas correcte car l’interview a été effectué dans mon cabinet à la campagne et la connexion internet est lente.
    Coeurdialement
    Léon

  • Catherine
    Publié le 07:12h, 16 novembre Répondre

    MERCi Cyrinne, je suis aussi agacée d’entendre « il faut lâcher prise » avec un soupir.. Des excellentes pistes claires et précises! j’aime beaucoup ton rythme tranquille 🙂

  • Isabelle
    Publié le 06:26h, 16 novembre Répondre

    bonjour,
    J’ai vraiment bien aimé cette vidéo et je vous remercie, j’ai trouvé enfin un écho à mes questions et à mes « colères » sur le lâcher prise alors mille fois merci. J’avais déjà appréciée vos interventions sur d’autres vidéos.
    Ce que je fais pour acquérir une bonne pratique du fameux lâcher prise c’est en ce moment certaines lectures philosophiques et l’observation de ce qui est proposé en ce moment pour donner à tous un peu de sérénité. Pour le quotidien ce qui fonctionne le plus pour moi c’est la respiration alternée telle qu’elle est proposé dans le hatha yoga. S’asseoir et respirer une narine après l’autre en exerçant une pression avec son doigt pour boucher alternativement une narine et l’autre ensuite,, la respiration se fait lentement et généralement je commence à bailler ce qui amorce un début de retour à la normale pour la respiration et pour le mental.
    bonne journée
    Isabelle

  • Lezin nathalie
    Publié le 04:05h, 16 novembre Répondre

    Bonjour Cyrinne, encore grand merci pour ses explications claires, simples et bienveillantes.
    Votre analyse est précise, intelligente .
    Je suis vos travaux de pres et je vous assure que vous m accompagner dans tous les bouleversements de ma vie .
    Vive la suite et continuez car vous contribuez à elever la société .

    Nath

  • Christine
    Publié le 02:47h, 16 novembre Répondre

    Merci Cyrinne pour vos vidéos courtes mais où chaque mot est réfléchi et employé dans tout son sens, avec votre élocution douce et tranquille. Personnellement, pour lâcher prise, j’utilise beaucoup la respiration que ce soit à travers le yoga ou dans la vie quotidienne (quand je suis submergée par l’émotion par ex.) et je fais de la marche nordique, une marche un peu tonique qui fait bouger tout mon corps (ou presque) et qui me fait découvrir des paysages superbes, une nature qui m’absorbe entièrement et qui me régénère.
    Après, je peux cerner l’importance ou non de mes valeurs, questionnements, besoins etc …
    En attente de la prochaine vidéo, toute ma gratitude !

  • Michel
    Publié le 19:19h, 15 novembre Répondre

    Bonsoir Cyrinne ,
    Je partage totalement votre vidéo . Et c’est bien la 1ère fois que j’ entends cette version .sur le lâcher prise .
    Pourtant , sans avoir eu ses conseils , une fois il y a plusieurs années je les ai mis en pratique ,
    C’était extrêmement important pour moi , même si la situation était désespérée , J’ai tenu bon jusqu’au bout …
    Et on peut dire que la providence m’a donner un coup de pouce , j’ai réussis a ne pas perdre ce a quoi je tenais tant !
    Ce qui me permet de dire aujourd’hui … vous avez tout a fait raison !
    Je vous souhaite une bonne continuation .
    Bien cordialement
    Michel

  • Marguerite Breault
    Publié le 18:07h, 15 novembre Répondre

    Ce vidéo-blog tombe à point. Il m’a amené à me questionner sur mon projet d’entreprise que j’essaie de mener à bien de toutes les façons possibles depuis la fin de 2013: Je suis travailleuse autonome en médecine alternative. J’ai 68 ans.
    Le lâcher prise est un concept souvent utilisé à tort et à travers par beaucoup de gens qui circulent, notamment, sur internet. Peu de gens croient en ce que je fais et me disent  »tu veux trop, tu cherches trop et tu devrais lâcher prise. Heureusement, loin de me décourager, ça me motive encore plus à atteindre mes objectifs, car je suis à ma vraie place dans mon domaine d’activités.
    Par contre, je dois le dire, avec cette entreprise, je n’arrive pas à payer mes frais. Actuellement, je suis dans un état d’insolvabilité, au point, où je risque de perdre ma maison, au profit de mon créancier hypothécaire.
    J’ai bien exploré d’autres avenues, avant comme après mes 65 ans, mais le hic, c’est que je suis trop âgée, trop scolarisée et peu expérimentés, dans les domaines pour lesquels j’ai été formée.
    Dans mon travail comme tel, je ne suis aucunement stressée. Car, je possède une belle confiance en moi et en mes techniques. Et je suis très contente des résultats qu’obtiennent mes clients, à travers ma pratique.
    Présentement, faute de clients, j’ai commencé à former des gens en médecine alternative. J’enseigne mes techniques et la théorie inhérente à ce type de médecine.
    Si lâcher prise signifie laisser tomber, jamais je ne lâche pas prise, car j’ai trop besoin d’aller jusqu’au bout de tout ce que j’entreprends,
    Si lâcher prise veut dire combattre l’anxiété, l’acharnement, je lâche prise souvent et pour y arriver, j’évacue tout le stress qui peut m’habiter parfois en respirant à fond tout simplement. Face aux créanciers qui me harcèlent, j’exige un respect absolu et je me tiens debout. Je refuse de me laisser aller au découragement. Je cultive l’espoir et surtout, je fais confiance à la vie. Je crois que l’on ne vit pas les choses au hasard. Ne sommes-nous pas sur terre pour apprendre?

    • RENOULT Jacques
      Publié le 00:15h, 16 novembre Répondre

      J’ai été interpellé par ta réponse sur le lâcher prise de Cyrinne , et
      principalement sur ton activité de »travailleur autonome en médecine alternative ».
      J’ai presque le même âge que toi , je suis donc en retraite de mon activité
      de Médecin généraliste patenté et je m’oriente vers une reconversion
      dans les domaines de la nutrition et de la micronutrition encore trop mal appréhendés et reconnus;
      Peux-tu me dire , ce que tu fais exactement et sous quelles formes ?
      Je serai ravi d’échanger avec toi à ce propos .
      Cordialement . Jacques RENOUAT

  • Chantal
    Publié le 17:52h, 15 novembre Répondre

    Merci beaucoup Cyrinne,

    tes conseils et tes vidéos m’aident grandement à préciser mes choix et mes actions ;
    celui-ci sur le lâcher prise ; je vais le réécouter deux fois plutôt qu’une pour noter et mieux intégrer ;

    à bientôt !

    Chantal

  • Raymonde
    Publié le 17:40h, 15 novembre Répondre

    C’est quoi, l’aptitude au bonheur ? Je crois que je n’ai jamais eu que de l’aptitude au malheur . et je vais avoir 80 ans dans 3 mois (le 2 mars, un malheureux Poisson, la plus mauvaise maison). !

  • alain
    Publié le 17:15h, 15 novembre Répondre

    Bonsoir Cyrinne , j ai trouvé cette vidéo intéressante .. Si vous désirez approfondir le Lâcher prise j ai trouvé une méthode qui est bien plus qu’une méthode c’est la méthode Sedona (l’art du lâcher prise  » elle recentre bien à quel niveau il est nécéssaire de lâcher. mais peut être connaissiez vous déjà ?
    je vous souhaite une belle soirée ou journée ..
    cordialement
    Alain

Écrire un commentaire