Cyrinne.com | Blog
1868
page-template,page-template-blog-large-image-whole-post,page-template-blog-large-image-whole-post-php,page,page-id-1868,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-9.1.2,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Blog

01 Août Activer la résilience: 3. Sortir de l’isolement


L’isolement est parfois une stratégie choisie pour éviter des situations désagréables et se protéger des souffrances.

L’isolement est parfois subi, notamment quand le contexte social ne favorise pas des liens profonds, chaleureux et guérissants ou quand les tentatives pour sortir de l’isolent mènent à de nouvelles épreuves.

L’isolement est toujours une impasse, un frein à la résilience. Boris Cyrulnik, le célèbre psychiatre et psychanalyste spécialisé dans la thématique de la résilience, compte l’isolement parmi les trois facteurs qui bloquent la résilience. Les deux autres facteurs sont la honte et le non-sens dont je vous ai parlé dans les deux précédentes vidéos.

L’isolement n’est jamais une solution… Pour aller plus loin, visionnez cette nouvelle vidéo en cliquant dessus.

Merci de me laisser un commentaire ci-bas ↓ pour que je connaisse votre perspective et vos questionnements.

À bientôt !

Cyrinne

Lire l'article

14 Juil Activer la résilience: 2. Créer du sens

Selon Boris Cyrulnik, le célèbre psychiatre et psychanalyste spécialisé dans la thématique de la résilience, trois facteurs empêchent l’expression de la résilience et la guérison du traumatisme: (1) la honte, (2) le non-sens et (3) l’isolement.

Si la honte commence à s’atténuer dès lors que l’on ose s’ouvrir à l’écoute empathique des autres*, le non-sens est souvent plus difficile à surmonter.

Comment donner du sens aux drames, aux traumas ? Comment reprendre goût à la vie après l’horreur, l’inconcevable ou l’insupportable?

Je vous propose ma perspective dans cette nouvelle vidéo (cliquez sur l’image ci-dessus pour la visionner).

Merci de me laisser un commentaire ci-dessous pour que je connaisse vos propres découvertes de sens à travers votre chemin de résilience.

—————————————

* Voir la vidéo du 1er juillet 2017 Activer la résilience : 1. Quitter la honte

Lire l'article

01 Juil Activer la résilience: 1. Quitter la honte

À la fin de ma vidéo du 15 juin intitulée « Faut-il connaître l’origine du traumatisme pour en guérir? », je mentionnais les trois freins qui entravent la résilience: (1) la honte, (2) le non-sens et (3) l’isolement… Certains commentaires que j’ai reçus (merci !), m’ont rappelé à quel point la honte pouvait être vécue inconsciemment.

La honte inconsciente est particulièrement toxique. Souvent, les thérapeutes eux-mêmes  ne savent pas la détecter chez les personnes qu’ils accompagnent.

Ceci est un extrait du livre « S’affranchir de la honte » de John Bradshaw :

« Une psychologue de l’Université de Yale, Helen Block Lewis, a été une des premières à étudier le problème de la honte toxique en psychothérapie. (…) Le Dr Lewis a découvert ceci: 

Lorsque le thérapeute négligeait de reconnaître les sentiments de honte du patient, les problèmes du patient s’aggravaient ou duraient plus longtemps. Lorsque le thérapeute reconnaissait la honte et aidait son patient à la résoudre, le traitement était plus court. »

Pour vous aider à mieux comprendre la honte et ses différentes manifestations, j’ai préparé pour vous cette nouvelle vidéo. Cliquez sur l’image ci-dessus pour démarrer.

Merci de me laisser un commentaire sous la vidéo pour que je connaisse vos impressions et réactions ↓↓↓

Lire l'article

16 Juin Faut-il connaître l’origine du traumatisme pour en guérir?

Une croyance qui fait beaucoup de tort soutient qu’il faudrait identifier le(s) trauma(s) à l’origine de nos souffrances pour en guérir.

Les connaissances en neurosciences aujourd’hui nous permettent de savoir qu’il est (1) impossible d’établir quel est exactement la cause d’un traumatisme ou d’un stress post-traumatique et (2) qu’il n’est pas nécessaire de connaître la cause pour guérir des conséquences qui se manifestent dans le présent.

C’est un aspect extrêmement important de la compréhension du traumatisme. Cela me prendra plusieurs vidéos pour en couvrir les multiples facettes. Visionnez cette première vidéo en cliquant sur l’image ci-dessus.

 

Merci de me laisser un commentaire ci-dessous pour que je connaisse vos impressions et réactions ↓↓

Lire l'article

02 Juin Pourquoi vous devez absolument vous occuper de vos blessures d’enfance?

Aujourd’hui, grâce aux neurosciences et à l’imagerie cérébrale, nous sommes en mesure de voir dans le cerveau des adultes, l’impact de certaines blessures d’enfance. Ces traces sont des modifications de structure et de fonctions des aires cérébrales impliquées dans la perception, les émotions, la prise de décision, la mémoire, etc.

C’est ainsi que nos expériences traumatiques de l’enfance façonnent un système nerveux qui continue parfois de fonctionner en « mode traumatique » à l’âge adulte.

Pour vivre pleinement votre vie, vous pouvez soigner ces blessures « neurologiques » qui affectent peut-être votre accomplissement ou votre qualité de vie. Voyez comment en regardant la vidéo.

Merci de me laisser un commentaire ci-dessous pour que je connaisse vos impressions et réactions !

Cyrinne

Lire l'article

16 Mai Le yoga pour se guérir du stress post-traumatique

Le stress post-traumatique est très lourd à vivre. Ceux qui en souffrent croient souvent que des démarches compliquées et pénibles sont nécessaires pour en sortir.

Pourtant, les recherches les plus avancées en psychiatrie, en traumatologie et en neurosciences démontrent que la pratique régulière du yoga aide à se guérir.

Le yoga est même plus efficace que les psychothérapies classiques et les traitements pharmacologiques.

Plus précisément, une manière particulière de pratiquer le yoga permet de guérir du traumatisme en profondeur, dans le corps, dans les racines de l’inconscient.

Se débarrasser de l’anxiété, des ruminations, de l’hypervigilance, des humeurs dépressives, des habitudes toxiques, des douleurs chroniques, de l’immobilisme et autres symptômes du stress post-traumatique est avant tout une question de persévérance à rétablir la connexion avec son corps.

Visionnez cette nouvelle vidéo pour découvrir comment se guérir du stress et du traumatisme par une certaine pratique de yoga.

Merci de me laisser un commentaire sous la vidéo pour que je connaisse vos impressions et réactions 🙂

Cyrinne

Lire l'article

01 Mai Comment votre cerveau « bascule » sous l’effet du stress?

Vous est-il jamais arrivé de retomber dans certaines habitudes que vous souhaitiez abandonner, et de vous en vouloir par la suite ?

Cessez de vous blâmer pour un supposé manque de volonté ou de discipline.

Il est possible que vous soyez simplement « victime » de ce processus neurobiologique : sous l’emprise du stress, le cerveau passe en mode automatique. Autrement dit, il prend les décisions à votre place et vous prive de votre libre arbitre.

Pour comprendre ce mécanisme et l’utiliser à votre avantage, cliquez sur la vidéo.

J’attends impatiemment vos commentaires ci-dessous.

Au plaisir de vous lire !

Cyrinne

Lire l'article

15 Avr Traumatisme : comment retrouver les bénéfices du stress?

Dans quelle mesure pensez-vous que le stress affecte négativement votre vie ?

Les médecins nous disent que 75 à 90% des consultations sont liées au stress.

Pourtant les recherches sur le stress démontrent qu’il n’est pas toxique. Il est même indispensable à notre épanouissement et à notre croissance.

Que croire et comment s’y retrouver ? J’ai préparé pour vous cette vidéo sur le sujet. Cliquez sur l’image ci-dessus pour démarrer.

Laissez-moi un commentaire sous la vidéo car j’en prépare d’autres sur le stress et le traumatisme.

J’aimerais beaucoup connaître votre avis. Merci !

Cyrinne

Références bibliographiques : téléchargez le PDF en cliquant ici.  

Lire l'article

02 Avr La rumination du traumatisme : un secret de croissance et d’accomplissement!

S’il vous arrive de ruminer des pensées obsessives à propos de situations présentes ou passées, vous cherchez peut-être aussi à arrêter ces intrusions pour retrouver la paix intérieure.

Pourtant, ces ruminations sont essentielles à votre croissance personnelle!

Je sais, les psys de tous bords nous conseillent de stopper les ruminations car elles seraient des facteurs aggravants des états dépressifs et anxieux.

Et pourtant, les recherches les plus avancées en matière de croissance post-traumatique montrent que
la rumination est nécessaire pour accomplir les bonds de croissance qui rendent notre vie meilleure qu’avant l’épreuve.

Cessez donc de lutter contre la rumination et entrez sans résistance ni culpabilité dans les processus de croissance post-traumatique… Je vous dis comment dans cette vidéo. Cliquez dessus pour démarrer.

À bientôt !

Cyrinne

Références bibliographiques : téléchargez le PDF en cliquant ici.

Lire l'article

14 Mar 5 signes de traumatisme amoureux

Le traumatisme amoureux induit malgré nos meilleures intentions un rapport inadéquat et souffrant à notre partenaire.

La lucidité, la capacité de se voir tel que l’on est, est indispensable à la guérison du traumatisme amoureux, qui ouvre la possibilité de croissance et d’épanouissement.

La bonne nouvelle c’est que la voie du corps est bien plus efficace pour guérir, qu’aucun processus rationnel ou cognitif.

Aujourd’hui, voici pour vous les 5 caractéristiques du traumatisme amoureux sur le plan individuel. Dans la vidéo ci-dessus , voyez comment le traumatisme affecte notre état intérieur et contamine notre mode de fonctionnement dans la relation amoureuse.

Cliquez sur l’image pour démarrer la vidéo.

Posez-moi vos questions sous la vidéo car je suis bien consciente qu’il manque des éléments de réponse pour qui est résolu à transmuter ses blessures en épanouissement amoureux.

Au plaisir de vous lire!

Cyrinne

Rappel:

Lire l'article