Cyrinne.com | Pourquoi s’intéresser au traumatisme ?
16055
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-16055,page-child,parent-pageid-15766,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-theme-ver-9.1.2,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Pourquoi s’intéresser au traumatisme ?

Nous vivons tous des événements traumatiques de multiples fois au cours de notre vie, parfois même sur de longues périodes. Cela fait partie de l’expérience humaine commune, même si individuellement, le sort nous frappe de manière inégale et imprévisible.

 

Beaucoup de personnes devraient s’intéresser au traumatisme parce qu’il peut affecter négativement et sournoisement leur qualité de vie, longtemps après les faits douloureux. Le passage du temps ne suffit pas pour en sortir. Ainsi, nombreux sont ceux qui butent continuellement sur les mêmes obstacles et les mêmes difficultés, bien que sachant précisément ce qu’ils devraient faire pour avancer.

 

Heureusement, ce n’est pas une fatalité insurmontable. Au contraire, les événements traumatiques peuvent ouvrir une voie de croissance, accélérer l’épanouissement existentiel et renforcer la résilience. Ceci signifie que ce ne sont pas les événements qui causent le repli sur soi, les schémas répétitifs et l’insatisfaction récurrente. Le véritable noeud de nos difficultés réside dans la réaction aux événements et dans les habitudes qui en découlent. La bonne nouvelle c’est que, contrairement aux événements déclencheurs que l’on ne peut effacer, les habitudes peuvent être transformées. La résilience est un mode de vie, un ensemble d’habitudes que l’on peut apprendre et intégrer à tout âge.

Si vous souffrez de traumatisme :

 

  • votre conscience de vous-même dans l’instant présent est faussée. Lorsque votre corps ou une partie de votre corps est occupé par une mémoire traumatique, vos capacités de perception et d’attention au présent sont entravées, votre jugement même peut être affecté. Votre corps entretient un état de stress conditionné par le passé, alors que votre esprit essaye de vivre dans le présent. C’est inconfortable et déstabilisant ;
  • certaines de vos habitudes de vie sont des habitudes de survie ou d’évitement. Elles sont souvent inadaptées à votre réalité présente et à votre stade de développement. Les habitudes toxiques ou limitantes entravent non seulement votre croissance et votre épanouissement, mais aussi votre santé ;
  • votre disposition face à la vie est conditionnée par la peur ou l’appréhension, mais possiblement aussi par la honte, la culpabilité ou la confusion. Des croyances limitantes conscientes et inconscientes ralentissent votre croissance individuelle et votre accomplissement. Idéalement, ce sont vos valeurs fondamentales qui devraient orienter votre état d’esprit et vos choix de vie.
Événement Traumatique

Vous voyez donc comment le stress traumatique peut vous empoisonner la vie… Or, ce mode de fonctionnement restrictif n’est pas la seule voie possible, au contraire ! La nature nous a dotés de mécanismes de résilience inscrits dans nos cellules. La résilience n’est pas uniquement un état d’esprit. C’est un mode de vie qui s’exprime avant tout dans et à travers le corps !

Pour une compréhension approfondie du traumatisme, de son impact et des moyens d’en sortir, visionnez gratuitement quatre heures de formations en vidéo.

Accéder à la formation GRATUITE !